L'histoire du T-shirt

"Le vêtement le plus porté au monde c'est bien le T-shirt. C'est un basique de nos armoires. Chaque année, ce sont deux milliards de t-shirts qui se vendent dans le monde. "

L'origine du t-shirt

Bachelor Undershirt - l'origine du t-shirt
L'origine du T-shirt est bien vague, certains diront qu'elle est européenne d'autres américaine. Ce que l'on sait, c'est qu'il nous vient du sous-vêtement.

La "Cooper underwear company", participe à démocratiser un peu plus le tee-shirt avec sa publicité de 1904.

Le slogan de l'affiche:
"Bachelor Undershirt est fait avec un tour de cou qui s'étire. Il est facile à enfiler et à enlever, il n'a pas de boutons à enlever ni à coudre. C'est le maillot de confort solide...".

L'affiche s'adresse aux hommes célibataires et qui n'ont pas de compétences en couture. Une affiche un poil misogyne!

La marine américaine à dû voir une logique dans cette affiche car l'année suivante, il paraît que l'administration a indiqué que les "marines" devraient porter des tee-shirts sous leurs uniformes.

US Naval Observatory 1910
Observatoire naval américain - 1910
membres d'équipage de l'US Navy - 1913
Membres d'équipage de l'US Navy - 1913
Le t-shirt blanc us naval 1900
Le t-shirt blanc de l'US navy

Lewis Union suits
Lewis Union suits

La "Cooper underwear company" a su populariser ce style de maillot de corps. Une simple évolution des sous-vêtements en forme de combinaison, les "Union suit", qu'on a fini par couper en deux.

Exemple d'union suits
Exemple d'union suits

Les dockers, fermiers, mineurs et les ouvriers de construction ont également adoptés le T-shirt, préférant son tissu plus léger par temps chaud. Dans certains endroits, il était interdit de le montrer. Les travailleurs devaient continuer à porter leurs chemises épaisses à bouton...

L'opinion change peu à peu, et en partie grâce à F.Scott Fitzgerald l'auteur de "Gasby, le magnifique" qui dans son livre "This side of paradise" écrit pour la première fois le mot "T-shirt". (Page 23)

Le Mot "T-shirt" fait son entrée officielle dans les dictionnaires Merriam-Webster et Oxford English Dictionary dans les années 20.

1932: La mention "Propriété de l'USC" est ajoutée aux tee-shirts d'entraînement de football à l'Université de Californie du Sud, pour éviter que les étudiants repartent avec.

1939: Le T-shirt promotionnel apparaît à l'écran dans le Magicien d'oz. Les trois hommes qui remballent un épouvantail portent des T-shirts verts imprimés du mot «Oz».

1938: Sears présente son propre T-shirt appelé le «gob» (Argot: "Marines"). Il est vendu pour 24 cents (équivalent à 4 $ aujourd'hui). Il est sans doute le premier t-shirt vendu comme maillot de corps "extérieur".


Couverture Life - 13 Juillet 1942
Couverture Life - 13 Juillet 1942

1942: Life Magazine 

13 juillet 1942: L'un des premiers t-shirts imprimés fait son apparition dans le magazine.

1948: Le premier t-shirt politique a été créé pour soutenir le gouverneur Thomas E. Dewey à l'élection présidentielle américaine. Il portait le slogan «Dew-it-with-Dewey».

T-shirt Thomas E. Dewey - Dew it with dewey

La seconde guerre est finie, les fifties débutent. Une décennie particulièrement riche, la naissance du rock'n'roll, du mouvement Beatnik, l'âge d'or des maisons de couture, des hommes rebelles au cinéma! Et le t-shirt va en profiter!

Marlon Brando dans Un Tramway nommé Désir - 1951
Marlon Brando dans Un Tramway nommé Désir - 1951
James Dean dans La Fureur de vivre - 1955
James Dean dans La Fureur de vivre - 1955

La popularité du tee-shirt monte en flèche après que Marlon Brando apparaît dans un t-shirt blanc très serré dans le film "Un tramway nommé désir" sorti en 1951. Cette année là, les ventes de t-shirt décollent, plus de 180 millions de dollars aux États-Unis. C'est la naissance d'une mode. Marlon Brando fera une récidive en t-shirt en 1953 dans " L'Équipée sauvage". Quelques années plus tard, James Dean enfilera lui aussi un t-shirt blanc dans "La fureur de vivre".

Dans les années 50, c'est aussi l'apparition du t-shirt imprimé et commercialisé. Des entreprises commencent à imprimer des t-shirts sous licence à l'effigie de ville touristique et de personnages comme Mickey Mouse. L'arrivée de l'encre Plastisol en 1959, résistante et extensible, va rendre plus facile l'impression et booster l'industrie.

1960, le t-shirt fait sa révolution !

Manifestation contre la guerre du Vietnam à Canberra, 1966 / T-shirt Tie-Dye (Essie/Flickr)
Manifestation contre la guerre du Vietnam à Canberra, 1966 / T-shirt Tie-Dye (Essie/Flickr)
Dans les années 60-70 , Le T-shirt Ringer, le tie and dye et les t-shirts de rocks font leur apparition. La sérigraphie textile progresse à grande échelle. Des années qui vont être très politisées, la guerre du Vietnam, le mouvement peace and love, mai 68. Le t-shirt va devenir une façon de s'exprimer, d' affirmer son identité.
Mick Jagger avec le t-shirt culte de The Rolling Stones / T-shirt Led Zepplin 1977 (Wyco/Ebay)
Mick Jagger avec le t-shirt culte de The Rolling Stones / T-shirt Led Zepplin 1977 (Wyco/Ebay)

En 1969, la fameuse bouche des Rolling Stones  crée par l'artiste John Pashe. Le manager du groupe fait appel aux étudiants du Royal Collège of Art de Londres , pour faire un logo au groupe de rock. C'est John Pashe qui est choisi avec ses lèvres, un logo qui selon lui exprime, l'esprit rebelle et la sexualité que représentaient les Stones.

À partir des seventies, le t-shirt est certainement le vêtement le plus porté par tous. Il joue toujours un rôle dans l'émancipation de nombreuses idées, mais il semble être aussi le meilleur panneau d'affichage.

 

 

Le gouverneur de l'état de New-York, Hugh Carey en 1977 / Logo I love NY  crée par Milton glaser
Le gouverneur de l'état de New-York, Hugh Carey en 1977 / Logo I love NY crée par Milton glaser

En 1977, La ville de New-York fait appel au designer Milton Glaser pour redorer l'image de la ville grâce à une campagne publicitaire. La campagne ne devait durer que quelques semaines, Milton céda ses droits à la ville. Les vendeurs de souvenirs le font imprimer sur des t-shirts, ce design très Pop-art fut rapidement un succès! C'est aujourd'hui l'un des logos, le plus copié.

 

À partir du milieu des années 70, les t-shirts de concerts passent de l'artisanat à une impressionnante industrie. Bill Graham Presents, la société de prod de concert fleure le business et crée une filiale "Winterland Productions" et obtient les droits de merchandising de nombreux artistes.
En 1977, Vivienne Westwood confectionne le t-shirt culte avec le portrait d'Elizabeth II, les yeux barrés et de la mention "God Save The Queen", créé par l'artiste Jamie Reid.
T-shirt God save the queen / Vivienne WestWood
T-shirt God save the queen / Vivienne WestWood

Entre la fin des années 70 et milieu 80, le t-shirt personnalisé continue en popularité grâce à de nombreuses méthodes d'impression. On voit fleurir des boutiques physiques ou par correspondance qui proposent le transfert à chaud, avec des messages humoristiques, des visuels provocateurs, etc. On pouvait aussi le faire chez soi avec du papier-transfert et un fer à repasser. Malgré la mauvaise qualité d'impression, on trouve encore des boutiques aujourd'hui dans les centres commerciaux.

 

Le début des années 80 est marqué par l'arrivée de Katharine Hamnett et de ses t-shirts à message très politisé. "Choose Life" porté par George Michael dans son clip "Wake me Up Before you Go-go" ou encore "Stop War, Blair Out" un message contre la guerre en Irak, porté par des mannequins lors d'un défilé en 2003.
Le plus marquant, est celui qu'elle porte pendant une rencontre avec la dame de fer, Margaret Thatcher pendant une rencontre avec des créateurs en 1984. Sur son T-shirt l'inscription "58% ne veulent pas des Pershing", en référence au rejet de l'opinion public à propos de l'installation de missiles nucléaires.
George Michael / Katharine Hamnett
George Michael / Katharine Hamnett

En 1984, la chanson «Relax» de Frankie Goes to Hollywood est censurée par la BBC Radio, pour des paroles sexuellement explicitesEn signe de protestation, le producteur imprime sur des t-shirts 'Frankie Say Relax' en grosses lettres majuscules, inspiré des designs de Katharine Hamnett, Grâce à ce mouvement la chanson «Relax» se place numéro 1 sur les charts.

George Michael / Katharine Hamnett
Ross avec le T-shirt Frankie say Relax

En 1989, le canadien Dov Charney crée American Apparel, qui est aujourd'hui l'un des plus grands fabricants de t-shirts au monde. D'abord destiné à un marché B2B, c'est en 1997 qu'American Apparel lance sa première collection pour le public.

Dov Charney / T-shirt American Apparel
Dov Charney / T-shirt American Apparel

La même année, c'est la sucess stories de Goeland qui démarre en France. Le créateur, François Gondry, bassiste du groupe Ludwing von 88, et frère du réalisateur Michel Gondry. Il commence par faire la sérigraphie des t-shirts de son propre groupe, et puis, les copains demandent de leur faire des t-shirts, Bérurier Noir, Parabellum, Les Wampas... Quelques temps après, Goeland séduit du punk au rap, en passant par le monde antifascistes, antiracistes et anarchistes.

Le catalogue passe d'une page A4 plié à 150 pages, puis un site internet, plusieurs boutiques à paris, Montpellier et Nantes. Malheureusement, l'histoire se termine, en 2017.

Magazine Goéland
Magazine Goéland

Les années 80-90, c'est aussi la mode hip hop avec des t-shirts oversize. Dans la même décennie, la culture glisse est en hausse. Les labels comme Stussy, Billabong, Quiksilver prennent de l'importance grâce à une activité autour du T-shirt.

Dans les années 90,  les t-shirts avec logos deviennent très populaire auprès des jeunes, Nike, Adidas, Fila, Champion, Elesse, Gap pour ne citer qu'eux...

En 1991, Generra Sportswear invente le t-shirt Hypercolor. Un t-shirt qui changeait de couleur avec la chaleur grâce à un pigment thermochromique.

T-shirts avec logo de marque / T-shirt Hypercolor
T-shirts avec logo de marque / T-shirt Hypercolor
Les années 2000 sont marqués par l'arrivée de sites internet proposant des concours de t-shirt. En France, c'est le site culte LaFraise.com crée par Patrice Cassard en 2004. Le principe: Les internautes devaient voter pour le visuel préféré, les t-shirts avec le plus de votes étaient imprimés et commercialisés sur le site.
Les graphistes remportaient 500 euros en échange d'une cession de droit temporaire pour une impression de 500 t-shirts. Ce site a fermé ses portes en 2014. D'autres sites similaires existent comme Design by humans, Threadless.
Site Lafraise.com
Site Lafraise.com

Dans les dernières décennie, le monde musical se renouvèle, surtout dans le milieu du rap. Les groupes et artistes, n'affichent plus simplement leurs noms, mais créent leurs marques, où collaborent avec d'autres. on se souvient tous, de Com8 de joey starr, 2hight de Koolshen, le mouvement prend de l'ampleur dernièrement avec Ünkut crée par Booba, Avnier d'Orelsan ou encore Vision-naire de Bigflo&Oli.

 

La culture"tees" est en effervescence, avec le développement du e-commerce, la facilité d'impression, numérique ou sérigraphie, en France et dans le monde, les  plateformes de vente de t-shirt se multiplient. Les jeunes créateurs et labels apparaissent et disparaissent chaque jour.  L'histoire du t-shirt n'est pas prête de se terminer...

Source:

 

 image: Wikipedia / Flickr : @dovcharney, @perspective / goeland.fr / lafraise.com

https://www.theguardian.com/lifeandstyle/2009/jun/19/slogan-t-shirts-hamnett

https://www.streetpress.com/sujet/1411389597-goeland-t-shirt-ludwig

http://www.melmarc.com/history-of-the-graphic-t-shirt/ 

http://www.nytimes.com/2013/09/22/magazine/who-made-that-t-shirt.html

http://articles.latimes.com/2013/jun/15/news/la-fe-atr-t-shirt-100-years-old-20130528

image: underwearexpert.com, antiqueradios.com, Dressed

http://articles.latimes.com/2013/jun/15/news/la-fe-atr-t-shirt-100-years-old-20130528

http://serge.renoud.free.fr/fiches_de_lecture/pdf/histoire_du_tee_shirt.pdf


Écrire commentaire

Commentaires: 0