L'histoire du T-shirt - Partie 3

Partie 1 - Partie 2 - Partie 3

À partir des seventies, le t-shirt est certainement le vêtement le plus porté par tous. Il joue toujours un rôle dans l'émancipation de nombreuses idées, mais il semble être aussi le meilleur panneau d'affichage. 

À partir du milieu des années 70, les t-shirts de concerts passent de l'artisanat à une impressionnante industrie. Bill Graham Presents, la société de prod de concert fleure le business et crée une filiale "Winterland Productions" et obtient les droits de merchandising de nombreux artistes.

En 1977, Vivienne Westwood confectionne le t-shirt culte avec le portrait d'Elizabeth II, les yeux barrés et de la mention "God Save The Queen", créé par l'artiste Jamie Reid.
T-shirt God save the queen / Vivienne WestWood
T-shirt God save the queen / Vivienne WestWood

Entre la fin des années 70 et milieu 80, le t-shirt personnalisé continue en popularité grâce à de nombreuses méthodes d'impression. On voit fleurir des boutiques physiques ou par correspondance qui proposent le transfert à chaud, avec des messages humoristiques, des visuels provocateurs, etc. On pouvait aussi le faire chez soi avec du papier-transfert et un fer à repasser. Malgré la mauvaise qualité d'impression, on trouve encore des boutiques aujourd'hui dans les centres commerciaux.

Le début des années 80 est marqué par l'arrivée de Katharine Hamnett et de ses t-shirts à message très politisé. "Choose Life" porté par George Michael dans son clip "Wake me Up Before you Go-go" ou encore "Stop War, Blair Out" un message contre la guerre en Irak, porté par des mannequins lors d'un défilé en 2003.
Le plus marquant, est celui qu'elle porte pendant une rencontre avec la dame de fer, Margaret Thatcher pendant une rencontre avec des créateurs en 1984. Sur son T-shirt l'inscription "58% ne veulent pas des Pershing", en référence au rejet de l'opinion public à propos de l'installation de missiles nucléaires.
George Michael / Katharine Hamnett
George Michael / Katharine Hamnett

En 1984, la chanson «Relax» de Frankie Goes to Hollywood est censurée par la BBC Radio, pour des paroles sexuellement explicites. En signe de protestation, le producteur imprime sur des t-shirts 'Frankie Say Relax' en grosses lettres majuscules, inspiré des designs de Katharine Hamnett, Grâce à ce mouvement la chanson «Relax» se place numéro 1 sur les charts.

George Michael / Katharine Hamnett
Ross avec le T-shirt Frankie say Relax
En 1989, le canadien Dov Charney crée American Apparel, qui est aujourd'hui l'un des plus grands fabricants de t-shirts au monde. D'abord destiné à un marché B2B, c'est en 1997 qu'American Apparel lance sa première collection pour le public.
Dov Charney / T-shirt American Apparel
Dov Charney / T-shirt American Apparel

La même année, c'est la sucess stories de Goeland qui démarre en France. Le créateur, François Gondry, bassiste du groupe Ludwing von 88, et frère du réalisateur Michel Gondry. Il commence par faire la sérigraphie des t-shirts de son propre groupe, et puis, les copains demandent de leur faire des t-shirts, Bérurier Noir, Parabellum, Les Wampas... Quelques temps après, Goeland séduit du punk au rap, en passant par le monde antifascistes, antiracistes et anarchistes.

Le catalogue passe d'une page A4 plié à 150 pages, puis un site internet, plusieurs boutiques à paris, Montpellier et Nantes. Malheureusement, l'histoire se termine, en 2017.

Magazine Goéland
Magazine Goéland

Les années 80-90, c'est aussi la mode hip hop avec des t-shirts oversize. Dans la même décennie, la culture glisse est en hausse. Les labels comme Stussy, Billabong, Quiksilver prennent de l'importance grâce à une activité autour du T-shirt.

 

Dans les années 90,  les t-shirts avec logos deviennent très populaire auprès des jeunes, Nike, Adidas, Fila, Champion, Elesse, Gap pour ne citer qu'eux...

En 1991, Generra Sportswear invente le t-shirt Hypercolor. Un t-shirt qui changeait de couleur avec la chaleur grâce à un pigment thermochromique.

 

T-shirts avec logo de marque / T-shirt Hypercolor
T-shirts avec logo de marque / T-shirt Hypercolor
Les années 2000 sont marqués par l'arrivée de sites internet proposant des concours de t-shirt. En France, c'est le site culte LaFraise.com crée par Patrice Cassard en 2004. Le principe: Les internautes devaient voter pour le visuel préféré, les t-shirts avec le plus de votes étaient imprimés et commercialisés sur le site.
Les graphistes remportaient 500 euros en échange d'une cession de droit temporaire pour une impression de 500 t-shirts. Ce site a fermé ses portes en 2014. D'autres sites similaires existent comme Design by humans, Threadless.
Site Lafraise.com
Site Lafraise.com

Dans les dernières décennie, le monde musical se renouvèle, surtout dans le milieu du rap. Les groupes et artistes, n'affichent plus simplement leurs noms, mais créent leurs marques, où collaborent avec d'autres. on se souvient tous, de Com8 de joey starr, 2hight de Koolshen, le mouvement prend de l'ampleur dernièrement avec Ünkut crée par Booba, Avnier d'Orelsan ou encore Vision-naire de Bigflo&Oli.

La culture"tees" est en effervescence, avec le développement du e-commerce, la facilité d'impression, numérique ou sérigraphie, en France et dans le monde, les  plateformes de vente de t-shirt se multiplient. Les jeunes créateurs et labels apparaissent et disparaissent chaque jour.  L'histoire du t-shirt n'est pas prête de se terminer...

Source:

image: Wikipedia / Flickr : @dovcharney, @perspective / goeland.fr / lafraise.com

 

https://www.theguardian.com/lifeandstyle/2009/jun/19/slogan-t-shirts-hamnett

https://www.streetpress.com/sujet/1411389597-goeland-t-shirt-ludwig

http://www.melmarc.com/history-of-the-graphic-t-shirt/

Bonus:
 T-SHIRT: CULT - CULTURE - SUBVERSION
Du 8 février 2018 au 6 mai 2018 le Fashion and Textile Museum de Londres.

 

Explorez le T-shirt du XXe siècle à travers cette exposition inspirante.

 

Retracez l'histoire, la culture et la subversion du vêtement le plus abordable et le plus populaire de la planète.

 

T-SHIRT: CULT - CULTURE - SUBVERSION met en évidence le rôle multi-facettes de cet humble vêtement. Des sous-vêtements masculins à la rébellion rock'n'roll, en passant par le punk et la politique, en passant par la mode de luxe, les T-shirts diffusent qui nous sommes et qui nous voulons être.